Un nouveau broyeur de déchets UNTHA révolutionne la production mondiale de combustibles solides de récupération

Kuchl, 16.03.2015

L'engouement pour le broyeur de déchets XR-C de la société UNTHA ne cesse de croître dans le monde entier, en particulier chez les producteurs de combustible de substitution.

UNTHA shredding technology examine actuellement les propositions de plus de 250 prospects internationaux désireux de profiter de cette innovation. Les commandes européennes de cet équipement à forte valeur ajoutée s'élèvent à 5.000.000 EUR pour les six derniers mois. Les sociétés HOLCIM, basée en Suisse, et SITA, comptent parmi les clients les plus récents.

Le solide broyeur XR attire un intérêt grandissant en raison de sa capacité à produire un combustible solide de récupération (SRF) de grande qualité, en un seul passage, avec un rendement en tonnage deux fois plus élevé que celui des machines concurrentes. C'est loin d'être un exercice facile car la machine peut traiter des déchets encombrants non traités. À tonnage égal, le système XR consomme deux fois moins d'électricité que les broyeurs électro-hydrauliques classiques des concurrents. Comparé aux broyeurs diesel mobiles, le XR peut atteindre 220 % d'économies d'énergie.

Cette prouesse est due au nouveau concept à basse vitesse et à couple élevé Eco Drive de UNTHA. Des moteurs synchrones modernes, refroidis à l'eau, tournent en continu sans surchauffe, et veillent à minimiser les défaillances et à prolonger le temps de disponibilité si précieux. Les frais de fonctionnement et de maintenance sont également maintenus au plus bas. Les coûts d'usure s'élèvent à moins de 1 EUR la tonne.

Sur la grande popularité du XR, Peter Streinik, le Chef des solutions de broyage de déchets chez UNTHA, déclare : "La beauté du système XR réside dans sa flexibilité. Le concept de broyage est totalement modulable. Les fabricants de combustible de substitution peuvent produire un combustible dérivé des déchets (RDF) d'une granularité prédéfinie et homogène comprise entre 100 et 400 mm ou un combustible solide de récupération (SRF) de 30 mm de fractionnement maximum. Les régulations de la vitesse en fonction de la charge permettent d'ajuster et d'optimiser le couple et le nombre de tours par minute du système XR, pour atteindre un débit maximal de 70 tonnes par heure. L'un des principaux arguments de vente du système XR est sa capacité à produire, à moindre coûts, un combustible solide de récupération en un seul passage !

"Selon moi, les exploitants d’installation de traitement de déchets se rendent compte que pour relever le défi du développement durable planétaire, ils doivent tenir compte de l'efficacité énergétique de leurs installations, et non pas seulement du caractère renouvelable des produits finis. De cette façon, ils peuvent transformer la rentabilité de leurs installations de production tout en préservant davantage l'environnement".

Mais, les avantages de cette brillante technologie ne s'arrêtent pas là. Après quatre années intensives consacrées à la recherche, au développement et à l'ingénierie, et un investissement de 20 millions d'euros, la société UNTHA a réussi à mettre au point un broyeur qui donne la priorité à la sécurité et au bien-être de l'opérateur. Sa structure ergonomique garantit à l’opérateur un entretien et une maintenance du système XR, à la fois rapides, sûrs et ergonomiques (position debout). Par ailleurs, le système est particulièrement silencieux. Le niveau sonore est inférieur à 70dB(A) à vide et inférieur à 80dB(A) lors du traitement des déchets. Ces niveaux n'entraînent aucun trouble auditif et n'exigent donc pas le port d'une protection auditive. Aucune autre solution présente sur le marché n'atteint de telles performances, car elles fonctionnent à 85-110 dB(A). Pour ces systèmes, la loi impose le port d'une protection auditive.

Peter conclut : "Cette machine a été conçue dans le souci de répondre aux attentes du client. Nous avons travaillé d'arrache-pied pour intégrer des fonctionnalités qui non seulement répondront aux critères de la politique en faveur du développement durable mais amélioreront aussi la rentabilité des clients."

Sur l'expérience initiale du nouveau système XR d'UNTHA, l’ingénieur Johann Handler, manager du site chez A.S.A. à Wiener Neustadt, souligne : "Le broyeur est peu énergivore (moins de 4,0 kWh par tonne) et exige peu d'entretien. Contrairement aux modèles précédents, le XR est beaucoup plus résistant aux corps étrangers et beaucoup plus silencieux. Sa conception robuste, en particulier l'épaisseur de la paroi de la chambre de broyage, et la puissance de broyage accrue contribuent à l'excellente fiabilité de la machine. À long terme, les solutions fiables se révèlent être les plus rentables pour notre entreprise".


Télécharger le communiqué de presse